Il s'appellait Surava

(Er nannte sich Surava)

Synopsis


Aktenstudium

Documentaire, Suisse 1995. 35mm, couleurs, 80 min.

Réalisé par Erich Schmid. Caméra: Pio Corradi. Montage: Wilma Sieber-Panke. Son: Dieter Meyer, Andy Sigg, Pavol Jasovsky.

Il est question de Peter Hirsch, alias Surava, un homme qui a eu son heure de gloire, comme symbole de la résistance, durant la Deuxième Guerre mondiale, avec son hebdomadaire «Die Nation». Arrêté, condamné, traîné devant les tribunaux pour d'absurdes procès, victime de l'antisémitisme et d'une campagne de diffamation sans précédent, il fut réduit à la misère. Son vrai nom - Hans Werner Hirsch - sonnait juif, c'était déjà trop. Quant à son pseudonyme Surava , le Tribunal fédéral lui a dénié le droit de le porter parce qu'il n'était pas assez suisse. «C'est son sens de la justice qui lui a été fatal», dit Oskar Reck. Surava a vécu à Oberrieden pendant 45 ans, travaillant comme écrivain et journaliste sous de multiples pseudonymes. Ce n'est qu'en 1991 qu'il a levé le voile sur sa vraie personnalité.


>  Informations ŕ propos de ce film par Google

 

© 2009-2019  www.erichschmid.ch  | mentions légales/protection des donées | retour | haut de page | imprimer